Catégorie B

 

 

Les entreprises qui choisissent la catégorie B, assurent tout ou partie du salaire ou revenu AVS qui excède la limite fixée à l'article 1e OPP2 (CHF 126'900.- pour 2015-2016), jusqu'à la limite absolue de l'article 79c LPP (CHF 846'000.- pour 2015-2016)  ; le plan de prévoyance de la caisse de pensions fixe notamment le salaire assuré, les prestations de prévoyance, l'âge ordinaire et anticipé de la retraite et les modalités de financement.

 

Dans cette catégorie la société crée une caisse de pensions dont les assurés possèdent leur propre portefeuille auprès du gestionnaire de fortune de leur choix. L'avoir de prévoyance de chaque assuré est investi selon la stratégie de placement qu'il définit lui-même parmi les stratégies proposées par la Fondation. L'avoir de prévoyance de chaque assuré est totalement cloisonné et indépendant. Ainsi son rendement n'est pas affecté par les risques que les autres décident de prendre. Chaque assuré est au bénéfice d'une transparence totale s'agissant de ses propres rendements.

 

A titre d'exemple, la catégorie B peut être la solution adéquate pour une société souhaitant constituer un plan de prévoyance spécifique à ses cadres supérieurs. En fonction de la structure du personnel (niveau de salaires, cercle d'assurés, critères objectifs) si une solution en catégorie B n'était pas envisageable, une solution en catégorie A peut être étudiée.

 
 

Exemples de définitions de plan de prévoyance

 

En fonction des spécificités de chaque entreprise, différents parties de salaire ou de revenu peuvent être assurées :

  • Dès 126'900.- comme dans le schéma
  • Ou à partir d'un autre montant (au-delà de CHF 126'900.-) qui peut être défini en fonction du salaire assuré dans le plan de base par exemple
Publications